liens ver le haut de la page

Conseil d'administration



Sylvie Lejeune Présidente
Guylaine Robert Vice-présidente
Natacha Dufresne Trésorière
Catherine Gauthier-Daigneault Secrétaire
Joanne Darveau Administratrice
Johanne Gauthier Administratrice
Anne-Sophie Legendre-Jobidon Administratrice
Nicolas St-Vincent Administrateur


Conseil d'administration
photo Sylvie Lejeune

Sylvie Lejeune

Mère de 4 enfants, dont un TSA de 15 ans, je suis présidente du conseil d’administration depuis quelques années déjà.

J’ai commencé à m’impliquer à titre d’administratrice, ensuite comme vice-présidente et maintenant au poste de présidente.

Travaillant à temps plein à l’extérieur à titre de contrôleur dans une entreprise privée de la région, j’ai l’immense plaisir de travailler avec une superbe équipe. De plus, cette cause me tient à cœur.


photo Sylvie Lejeune

Guylaine Robert :

Guylaine Robert est maman d’un adulte autiste non-verbal de 26 ans. Elle est conceptrice de différents outils permettant d’améliorer le quotidien des familles et des personnes autistes et impliquée au sein de la Société de l’autisme des Laurentides et de la Fondation autisme Laurentides depuis 1995.


photo Sylvie Lejeune

Natacha Dufresne :

Avant tout maman de 3 enfants dont Charles, 19 ans, TSA, madame Dufresne est membre du conseil d’administration et trésorière de la SARL mars 2016.

Diplômée de McGill et consultante en entreprise depuis près de 15 ans, elle a travaillé à la réalisation de plusieurs mandats en comptabilité financière, implantations de systèmes et autres projets spéciaux.  Elle occupait auparavant un poste de directrice principale, fonction audit, chez KPMG Montréal.

Madame Dufresne est aussi présidente du conseil d’administration de la Fondation autisme Laurentides.


photo Sylvie Lejeune

Catherine Gauthier-Daigneault :

Mon parcours académique et personnel se résume en ayant travaillé à la SARL durant 6 ans - 2 ans à titre de monitrice au camp d’été Deux-Montagnes. Par la suite j’ai été superviseure au camp d’été et au snogym durant 4 ans. Entre temps, j’ai fait un Baccalauréat en Relations Industrielles à l’Université de Montréal. Par la suite, j’ai débuté une maîtrise aussi à l’ÉRI. Le sujet de mon mémoire porte sur l’étude de l’utilisation des politiques de conciliation emploi-famille la différence entre les entreprises syndiquées et non-syndiquées. J’occupe, depuis mars, un poste de spécialiste en relations industrielles à CBC/Radio-Canada. Mon objectif à faire partie du C.A. est d’aider à nouveau et d’une nouvelle façon la SARL à se développer et à susciter le développement des services.


photo Sylvie Lejeune

Joane Darveau :

Optométriste en centre de réadaptation, maman de 3 enfants dont 1 fils TSA, je m’implique auprès de la SAR des Laurentides depuis quelques années déjà. J’utilise beaucoup les services de répit et de camp de jour pour mon fils qui adore toutes les activités proposées.


photo Sylvie Lejeune

Johanne Gauthier :

C’est suite à mon implication comme bénévole pendant plus de 7 ans auprès d’enfants malades et de leurs familles que je décide de réorienter ma carrière en relation d’aide. Après 20 ans de carrière comme gestionnaire de projets, je retourne sur les bancs d’école en 2011 et complète ma formation universitaire en psychoéducation. J’étais alors déterminée à faire une différence dans la vie des gens et les soutenir dans leurs difficultés. Je consacre maintenant mes énergies à la pratique privée et je suis très fière de pouvoir siéger comme membre du conseil d'administration de la Société de l'autisme des Laurentides.


photo Sylvie Lejeune

Anne-Sophie Legendre-Jobidon :

Anne-Sophie a travaillé comme intervenante au sein de la Société de l’Autisme des Laurentides pendant 10 ans tout en s’impliquant sporadiquement dans les activités de financement de la Fondation Autisme Laurentides. Elle est maintenant ergothérapeute et œuvre dans le milieu scolaire depuis 2016 où elle travaille auprès de clientèles variées.


photo Sylvie Lejeune

Nicolas St-Vincent :

Admis au Barreau en décembre 1996, Nicolas St-Vincent est alors le plus jeune avocat au Québec. Dès ses débuts, il exerce en droit commercial et constate rapidement que la fiscalité dicte la structure des entreprises ainsi que les méthodes d’acquisition / fusion / vente. Tout en travaillant, il poursuit sa formation professionnelle et obtient une maîtrise en fiscalité 3 ans plus tard. En 2001, il cofonde le département de droit fiscal d’un des plus importants cabinets d’avocats de Laval, où il œuvre en litige et en planification fiscale.



lien faire un don


lien faire un don


lien album souvenir




lien faire un don


lien faire un don


lien album souvenir